Qu’est-ce que l’hypnose ?

Hypnose ericksonienne

Aujourd’hui, nous sommes certain de l’efficacité de l’hypnose contre de nombreux troubles. Même ainsi, beaucoup ignorent encore son fonctionnement. Qu’est-ce que c’est exactement ? Est-elle sécurisante ? Quels sont ses effets ? Tour d’horizon sur l’hypnose, une pratique alternative qui n’a pas cessé de dévoiler ses mystères.

L’état hypnotique : plus proche qu’on pense

On associe souvent l’hypnose à l’image d’une personne endormie. Rien d’étonnant puisque le substantif « hypnose » lui-même vient du grec húpnos, qui signifie sommeil. Sachez pourtant qu’il serait erroné de mettre en relation hypnose et sommeil parce que l’hypnose est impossible à pratiquer sur une personne endormie. En fait, l’état hypnotique est un état intermédiaire situé entre la conscience et l’inconscience. Certains disent que c’est un état entre ici et ailleurs. D’autres le définissent comme une sorte d’hyperconscience.

Dit comme ça, l’état hypnotique semble quelque chose d’irréaliste et de mystérieux. Mais, saviez-vous que l’on entre dans cet état au quotidien ? C’est notamment le cas lorsqu’on est « dans la lune », cet instant où l’on fait abstraction de tout ce qui nous entoure sans pour autant penser à quelque chose de précis. De même, vous étiez dans un état hypnotique lorsque vous rentrez chez vous après le travail sans pour autant vous souvenir du trajet parcouru. L’état hypnotique est donc un état naturel, et tout le monde peut y accéder avec plus ou moins de facilité.

Quelles sont les applications possibles de l’hypnose ?

Pratiquer l’hypnose permet d’atteindre le subconscient, une partie du cerveau souvent inaccessible de la psyché, mais qui joue pourtant un rôle important dans le comportement d’une personne. Dans le domaine de la santé, l’hypnose sert essentiellement à gérer la douleur et les troubles anxieux (stress, angoisse, phobie, états de panique, problème d’affirmation de soi…).

À part cela, l’hypnose est également utilisée pour initier des changements de comportements de dépendance tels que le tabagisme, les troubles de l’alimentation, les troubles de la personnalité…

Déroulement d’une séance d’hypnose

Il existe diverses méthodes pour atteindre l’état hypnotique ou d’aider une personne à atteindre cet état. Le choix de la méthode dépend essentiellement du but de la séance, des préférences de l’hypnotiseur et de la personne à hypnotiser.

Ainsi, durant une séance la personne à hypnotiser peut s’asseoir, se tenir debout, garder les yeux fermés… L’hypnotiseur quant à lui va aider la personne à hypnotiser à atteindre un état de relaxation profonde en utilisant la voix ou en mettant une musique relaxante.

Une fois qu’une personne se trouve dans un état propice à l’hypnose, l’hypnotiseur a le choix entre 2 options : donner une série d’ordres tout en faisant des suggestions directes ou faire participer le patient de manière active à travers la conversation. La seconde option, dite hypnose ericksonnienne, est considérée par beaucoup comme le plus efficace, car elle permet au patient de trouver lui-même les solutions à ses problèmes.

L’hypnose comporte-t-elle des risques ?

On a véhiculé à travers les médias que l’hypnose nous fait faire des choses allant à l’encontre de notre volonté. Mais dans la réalité, il n’en est rien. L’hypnose est une thérapie bienveillante et sécurisante. Malgré tout, il est important de bien choisir son hypnotiseur. Le mieux est un professionnel avec lequel vous avez une relation de confiance. Nous vous conseillons d’ailleurs Ishaq TOUIL, pratiquant de l’hypnose à Vitrolles, et également certifié Maître Praticien PNL, Hypnose & Coaching par GS Formation, un centre de formation hypnose à Marseille et tout le sud de la France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *